Certificat de Conformité Européen - COC / tel : 08 91 03 88 18

Certificat de Conformité Européen  - COC / tel : 08 91 03 88 18

Le certificat de conformité

Circuler librement dans le pays et à l’étranger

Un certificat conformité est un document fourni par le vendeur au moment de l’achat d’un véhicule. Ceci certifie donc qu’une voiture a été construite dans les règles et selon la norme exigée par l’Europe. D’ailleurs, elle reste obligatoire pour pouvoir circuler librement dans toute la France et même dans tous les pays membres de l’Union européen. En outre, grâce à ce document, on s’assure de ne pas avoir des problèmes avec la loi puisqu’il permet de vérifier l’état de la voiture, ses caractéristiques, sa date de mise en circulation ainsi que tous les renseignements concernant sa conformité.

Obtenir facilement une immatriculation

Sans un certificat conformité, il est inutile de demander un certificat d’immatriculation. Il est bon de rappeler qu’un certificat d’immatriculation a aussi sa grande utilité dans l’univers de l’automobile. Sans ce document, il peut être impossible de circuler librement dans toute la France et les sanctions seront très sévères. La carte grise retrace alors toutes les informations concernant le véhicule, mais aussi son propriétaire s’il est bien titulaire ou bien co-titulaire. Aussi, il serait plus simple de faire l’immatriculation de son auto grâce à un certificat de conformité. Ce qui permet également de vérifier si son véhicule est vraiment en règle et qu’il respecte bien le règlement.

Simplifier toutes les démarches administratives

L’intérêt de faire une demande de certificat de conformité reste obligatoire pour simplifier les démarches administratives. Quelle que soit donc la demande qu’il s’agisse d’un changement de domicile, de titulaire ou autre, celles-ci ne seront validées que sans un certificat conformité. Aussi, pour éviter de se déplacer régulièrement à la préfecture, il faudra réclamer ce certificat lors de son achat. Et si le vendeur n’en dispose pas, il est indispensable pour lui d’effectuer la demande auprès de la préfecture ou en ligne en sollicitant les services d’une agence consacrée à cette tâche uniquement. La demande sera d’autant plus simple si le vendeur fournit tous les documents et les informations concernant la fondation du véhicule et sa première date de mise en circulation. Aussi, en effectuant cette démarche, il s’assure de mettre en confiance son acheteur et de valider l’acte de vente



23/06/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 510 autres membres